Un week-end à Berlin à petits prix

Vivez Berlin au juste prix le temps d’un week-end !

En plus d’être culturelle, créative, hétéroclite, festive et avant-gardiste, Berlin sait aussi caresser le porte-monnaie dans le sens du poil !

Envie de vous évader sans vous ruiner ? Envolez-vous vers Berlin et faites rimer culture et découverte avec petits prix !  

JOUR 1

Symboles Berlinois

Commencez votre weekend en prenant de la hauteur au sommet du Reichstag. Montez au sommet du dôme, l'entrée est gratuite. Depuis la coupole de verre signée Norman Foster, une vue panoramique sur le tout Berlin s’offre à vous.

Dirigez vous ensuite vers la fameuse porte de Brandebourg qui est, depuis la chute du Mur de Berlin, l'emblème de l’Allemagne réunifiée. Partie intégrante du mur à l'époque, elle délimitait le Berlin Est du Berlin Ouest.

Le mémorial de l'Holocauste, situé non loin de là, est à voir. Vous y trouverez quelques 2711 stèles contemporaines qui rappellent l’histoire sombre de l’Allemagne nazie (entrée gratuite).

Après cette visite chargée en émotions, prenez la direction de la Gendarmenmarkt, considérée comme la plus belle place de Berlin. Un trio architectural harmonieux et symétrique magnifique.

Il est temps de dévorer un célèbre kebab berlinois pour le déjeuner, qui est radicalement différent de son homologue français. On chuchote que ceux de Mustafa’s sont les meilleurs de la ville !

Reichstag-55946.jpg
Reichstag

A la découverte du Berlin branché

Faites un crochet par Checkpoint Charlie, ancien point de passage historique entre l’Est et l’Ouest. Puis engouffrez-vous dans les galeries marchandes de Friedrichstadtpassagen au style architectural singulier. La visite vaut le détour !

Poursuivez votre après-midi en partant à la découverte du quartier de Kreuzberg, ex faubourg ouvrier de la fin du XIXe siècle, devenu aujourd’hui le repaire des « bourgeois-bohèmes » et des communautés turques. Zigzaguez entre ateliers d’artistes, friperies, cafés à la mode et street-art !

Une petite soif ? Profitez des promotions en vigeur dans la rue Oranienstrasse. Elle offre une belle palette de cafés et de bars où le Happy Hour est de rigueur dès 17 h… Et une bière, une !

Vous n’avez pas encore goûté au traditionnel currywurst dont raffolent les Berlinois ? Cette recette authentique est constituée de rondelles de saucisses recouvertes de sauce tomate au curry. Les maitres du genre sont à Curry 36. Bon appétit !

Si vous voulez prolonger votre soirée, rendez-vous au  Junction Bar. L’ambiance underground vous électrise jusqu’au petit matin…

JOUR 2

Street art et marché aux puces

Pour le petit-déjeuner, allez déguster foccacias,cheesecakes et gâteaux au chocolat du Cuccuma Café. Vous serez remis d'aplomb en un instant !

Votre matinée commence par une visite à la East Side Gallery qui va vous en mettre plein la vue ! Vous pouvez y admirer 1 300 mètres de peintures à ciel ouvert sur l’ancien Mur de Berlin. 118 artistes de 21 pays ont participé au projet de relooking de la plus grande portion du Mur encore debout aujourd’hui.

Profitez ensuite de bonne affaires au marché aux puces de Mauerpark, situé sur l’ancien tracé du Mur. En voyant le décor, vous allez faire un saut dans les années 80 ! Entre vêtements rétro, accessoires vintage et vinyles, imbibez-vous du style berlinois !

Le marché regorge aussi de nombreux stands de spécialités culinaires du coin ou d'ailleurs. Laissez-vous tenter pour le déjeuner ! Le must : emporter votre sandwich aux légumes bio (ou votre pizza turque) sur les pelouses animées du Mauerpark et  pique-niquer comme un véritable Berlinois !

N'oubliez pas de jeter un oeil à l'amphitéatre du parc qui abrite un karaoké géant (et gratuit !) animé par un Irlandais à vélo qui fait le buzz depuis 2009 ! L’occasion (pour les plus courageux) de pousser la chansonnette devant un public en délire !

Alexanderplatz-24961.jpg
Alexanderplatz

Balade à Alexanderplatz et clubbing à la berlinoise

L’Alexanderplatz, qui doit son nom au passage du tsar Alexandre 1er en 1805, est le centre névralgique de l’est de Berlin. Culminant à 365 mètres de hauteur, la tour de la télévision y trône en majesté aux côtés de l’horloge universelle Urania. Promenez-vous dans ce quartier emblématique de l'ère communiste, aujourd'hui reconverti en district de shopping, plein de bars et de restaurants.

Parachevez votre week-end en gourmandise chez Tiergartenquelle. Jarret de porc, choucroute, pain de viande bavarois, saucisses… toutes les spécialités allemandes convergent ici pour mettre vos papilles à la fête !

Après diner, comment résister à l’appel des nuits berlinoises ? Terminer votre weekend en poussant les portes du Berghain ou du Wild Renate (entrées 10 € environ) et comprenez pourquoi Berlin est the place to be pour les noctambules !

Le Festival des Lumières

Le Festival of Lights (Festival des Lumières) transcende Berlin le temps d’une semaine : la ville revêt alors ses plus beaux habits de lumière. La porte de Brandebourg, la tour de la télévision, la cathédrale, les grandes avenues ainsi qu’une cinquantaine de sites et de bâtiments s’illuminent de couleurs irréelles, de faisceaux laser et de projections. Pour assister à ce festival visuel, rendez-vous à Berlin au mois d’octobre. 

Berlin sous la plume de Hélène Kohl

Dans la série « Une vie de Pintade à », Une vie de Pintade à Berlinvous invite à une plongée dans la vie quotidienne des Berlinoises. Hélène Kohl décrypte les habitudes des habitantes de Berlin à travers huit chapitres qui vous guident dans les coulisses féminines de la cité berlinoise. Le tout est truffé de bonnes adresses, d’anecdotes savoureuses et de portraits décoiffant. À recommander à toutes les voyageuses, mais pas que… Cet ethno-guide au style léger et humoristique ravira aussi les amateurs de sociologie, hommes ou femmes.

Berlin en bref

Quand y aller ?

Le printemps et l’automne sont les meilleures saisons pour flâner dans Berlin. L’hiver, les températures frôlent 0 °C, mais les marchés de Noël ne manquent pas de charme. Les étés sont plutôt agréables (température moyenne de 22 °C).

Comment se déplacer ?

Métro, bus, tramway et trains de banlieue quadrillent efficacement la ville.

Métro : de 4 h à 1 h du matin.

Pass illimités 1 j ou 3 j ou tickets à l’unité.

Nombreuses compagnies de location de vélo.

Où dormir ?

Avec leur charme populaire, Kreuzberg ou Neukölln concentrent une belle palette de restaurants et de bars. Les quartiers de l’ancien Berlin-Est comme Prenzlauer Berg sont globalement bon marché. 

Où manger ?

Cuccuma Café : Zossener Strasse 34, quartier Kreuzberg

Mustafa’s Gemuse Kebap : Mehringdamm 32, quartier Kreuzberg

Curry 36 : Mehringdamm 36, quartier Kreuzberg

Tiergartenquelle : Bachstraße, quartier Tiergarten

Ils ont dit

« Je sentais enfin une grande joie, et un sentiment de soulagement et de guérison. C’est une ville dans laquelle il est très facile de se perdre, mais aussi de se trouver »

David Bowie, l’icône du rock britannique doit sa plus célèbre trilogie (les albums Low, Heroes et Lodger) à Berlin où il est venu se réfugier 3 années durant dans l’espoir de fuir les démons de la drogue dans les années 1970.

Calendrier

5 événements incontournables

Mars : Fête de la bière 

Juin : Christopher Street Day, Gay Pride

Septembre : Journées du patrimoine, accès aux monuments de la ville

Octobre : Festival of lights, les illuminations sont à l’honneur

Décembre : Saint-Sylvestre, réveillon XXL à la porte de Brandebourg