Retourner aux résultats

Lune de miel californienne

Pour votre voyage de noces, partez à la découverte des grands espaces et des villes incontournables de l’Ouest américain.

Quoi de plus éblouissant que les paysages naturels au format XXL et les villes si contrastées de la mythique Californie ? Vivez le rêve américain à deux, en embarquant pour une lune de miel entre San Francisco, Los Angeles, et l’étonnamment sublime Death Valley National Park

Romance le long des « maisons bleues » de San Francisco

San Francisco, avec ses quartiers bigarrés et son atmosphère bohème, vous invite à de longues journées de flânerie main dans la main...

Commencez par visiter Chinatown, le quartier hippie d’Haight Ashbury, ou le secteur d’Union square. Ils sont, chacun à leur manière, des spots parfaits pour le shopping ! Voilà de quoi faire plaisir à l’élu(e) de votre cœur et décorer votre nid d’amour…

Vous profitez ensuite des panoramas grandioses accessibles depuis le quartier de Twin Peaks ou la fascinante île d’Alcatraz qui hébergeait jadis une prison fédérale… Cette dernière est aujourd’hui une base d’observation idéale pour scruter les oiseaux de la baie.

Vous grimpez ensuite, bras dessus, bras dessous jusqu’aux « painted ladies », ces rangées de maisons victoriennes en face d’Alamo Square.

Haight_Ashbury San Francisco Urban CC BY-SA 3.0.JPG
Haight Ashbury - Crédit photo : Urban sous licence CC BY-SA 3.0

Ici, l’océan n’est jamais très loin, et au fil de vos balades, vous l’apercevez souvent au détour d’une rue. Cramponnez-vous à votre moitié et empruntez le légendaire cable car (tramway) pour vous rendre dans le port de Fisherman’s Wharf. Là, les yeux dans les yeux, vous dégustez une délicieuse soupe de palourdes en écoutant le chant des otaries qui élisent régulièrement domicile dans le coin.

Au moment du coucher du soleil, chuchotez-lui quelques mots d’amour au pied du pont du Golden Gate pour clôturer en beauté la première étape de votre lune de miel dans l’Ouest américain.

Votre mariage de stars, sur la route de Los Angeles

Vous quittez maintenant la ville et longez la côte escarpée du littoral pacifique. De Monterey à Carmel, suivez la route baptisée 17 Mile drive, cette voie privée qui serpente au milieu des superbes villas et des terrains de golf huppés.

Envie de le/la surprendre ? Improvisez un poème devant le Lonely Cypress, cet arbre solitaire, comme sorti d’un tableau et dressé seul face à l’océan, avant de filer jusqu’à Big Sur et ses plages tourmentées, à l’ambiance si romanesque.

Vous arrivez ensuite à Los Angeles, où vous flânez sur le célébrissime « Walk of fame » d’Hollywood Boulevard. Vous pouvez aussi tenter d’apercevoir votre acteur préféré en vous rendant dans le quartier de Beverly Hills. Après ce bain de foule, profitez, enlacé l’un à l’autre, du charme suranné de la plage de Santa Monica, ou déambulez dans les rues de Venice Beach, le quartier des artistes.

Venice beach street art Nan Palmero CC BY 2.0.jpg
Street art, Venice beach - Crédit photo : Nan Palmero sous licence CC BY 2.0

Émotions et frissons assurés dans la Vallée de la mort 

Vous êtes désormais sur le point de vivre une aventure mémorable, et hors des sentiers battus, qui marquera certainement votre lune de miel en Californie du sceau de l’insolite…

Vous partez donc, avec votre bien-aimé(e), en virée dans la fameuse Death Valley (la vallée de la Mort), située à 86 m au-dessous du niveau de la mer…

Elle vous offre ses paysages lunaires, faits de basses dunes et de rochers aux couleurs ocre.

Là, vous frissonnez à l’unisson à l’évocation des pionniers américains qui s’engagèrent par erreur dans cette vallée en 1849. Sur place, la température peut atteindre 57°C, alors prévoyez beaucoup d’eau et privilégiez une visite en fin d’après-midi ou tôt dans la matinée.

Si vous avez loué une voiture, vous profitez, comme seuls au monde, de cet espace unique… Quoi de plus intimiste qu’une vallée onirique et dépeuplée pour parachever un voyage de noces réussi dans le grand Ouest ?

« C’est une maison bleue accrochée à la colline, on y vient à pied, on ne frappe pas, ceux qui vivent là, ont jeté la clef… », Maxime Le Forestier
 

Maxime Le Forestier a écrit son « hit » poétique, intitulé San Francisco, suite à un voyage dans cette ville, qui était indubitablement une destination hippie très prisée dans les années 70. Si la fameuse maison bleue existe toujours, elle avait été repeinte en verte (!) ; alors pour célébrer ses 40 ans d’existence, l’actuel propriétaire et Maxime Le Forestier ont choisi ensemble le nouveau bleu de sa façade…

Le port de San Francisco sous l’œil James Cameron  

Pour tourner son ultra romantique et ô combien émouvant film Titanic, James Cameron a posé ses caméras dans le port de Fisherman’s Warf. Le navire SS Jeremiah O’Brien, qui a servi de décor à cet incontournable long-métrage, est aujourd’hui un musée. Une visite à ne pas manquer pour conjuguer romantisme et Histoire ! 

La Californie en bref

Quand y aller ?

Les saisons idéales pour se rendre dans l’Ouest américain sont le printemps et l’automne : vous évitez ainsi les grosses chaleurs ou la neige qui pourraient compliquer vos déplacements.

Consultez sans plus tarder nos offres de lune de miel en Californie et faites des économies sur votre séjour en Californie en réservant vos vol et hôtel ensemble sur Expedia.

Comment se déplacer ?

La solution la plus adaptée à un voyage de noces en toute liberté est la location de voiture.

À San Francisco

Les Muni passports permettent d’emprunter tous les transports en commun (11.5 €/1 jour ; 18 €/3 jours ; 23 €/7 jours)* 

À Los Angeles

En métro : la Metro Red Line (ligne rouge) permet de circuler entre Hollywood, Los Feliz et Downtown (5 h-00 h)
Taxis : ils se réservent facilement par téléphone
En bus : des lignes de bus sillonnent la métropole. L’aller simple varie entre 1,20 €* et 2,30 €* (tous les jours, entre 5 h et 2 h)


Où dormir ?

Vivez une expérience inoubliable en réservant une chambre d'hôtel en Californie dans l'un des nombreux hôtels de Haight Ashbury, quartier calme à l'ambiance village, parfait pour un séjour en amoureux à San Francisco. Envie de vous faire encore plus plaisir pour une lune de miel unique, optez pour l'un des hôtels de luxe d'Hollywood. Awesome!

Où manger ?

Bistro Boudin : 160 Jefferson St, San Francisco
Pour la traditionnelle Clam chowder (soupe de palourdes), à partir de 13 €*

Umani burger : 2184 Union St, San Francisco
burgers à partir de 9 €*

Chez Mama’s : 1701 Stockton St, San Francisco
Petit déjeuner américain à partir de 8 €* (ouvert de 8 h à 15 h)

The cheesecake factory : 189 The Grove Drive K -90, Los Angeles,
Cheesecakes, mais aussi salades et sandwichs à partir de 9 €*

*Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Les escaliers secrets et confidentiels de Los Angeles

Saviez-vous que des milliers de marches et des dizaines de kilomètres relient quelques-unes des plus belles collines de Los Angeles ?

On aperçoit par exemple les escaliers de Silver Lake dans le film The Music Box de Laurel et Hardy, mais il en existe bien d’autres, que vous cherchez en duo du regard au détour des rues et des impasses.

Ces escaliers cachés offrent des vues magnifiques sur l’océan et sont des sites parfaits pour découvrir la ville à pied, à l’écart des grands boulevards. Des spots impeccables, donc, pour roucouler face à la mer, et à l’abri des regards…

4 événements incontournables dans l’Ouest américain

Mai : Carnaval de San Francisco, festivités, culture latino à l’honneur.

Début août : Old Spanish Days à Santa Barbara, musique traditionnelle, bals, parades, et fiesta !

Septembre : Polk Street blues festival à San Francisco, l’un des plus anciens festivals de blues du monde.

Septembre : Lobster festival à Los Angeles, grande fête dédiée au homard.