Retourner aux résultats

A la découverte du New York gay et lesbien

La grosse pomme est LA ville cosmopolite par excellence : découvrez le New York gay et lesbien le temps d’un week-end !

On estime que la population Lesbienne Gay Bi et Trans (LGBT) actuelle de New York compte près de 500 000 âmes ! Vous le verrez en faisant le tour des bars, des boîtes de nuit, des spots de shopping et des sites emblématiques de cette communauté, le tout en 48 heures. Alors, êtes-vous prêt à embarquer pour un weekend inoubliable ? 

JOUR 1

Greenwich, un village dans la Big Apple

Dans l’entre-deux-guerres, le quartier était peuplé d’artistes, de révolutionnaires et des premiers gays new-yorkais à afficher ouvertement leur homosexualité. Ils se retrouvent alors dans des speakeasy, ces boîtes clandestines qui fleurissent pendant la prohibition.

Le Greenwich Village, situé au sud-ouest de Manhattan, est un quartier à part. Ici, pas de blocs en damier ni de buildings impressionnants : baladez-vous dans les rues pavées, à l’ombre des arbres qui bordent les petites maisons de trois étages. Découvrez Washington Square, son arc de triomphe et ses artistes de rue, et promenez-vous entre les clubs de jazz et de blues qui font encore aujourd’hui la renommée du village.

washington_sq.jpg
Washington Square

Quelques pas sur Christopher Street

La communauté gay de New York se réunit souvent dans les bars de cette rue animée. Une balade à faire absolument, en vous dirigeant vers l’ouest et le ponton qui s’avance sur l’Hudson River. Ce quartier est même équipé d’une aire de remise en forme réservée aux homosexuels. Allez donc y faire quelques exercices au grand air, avec vue sur la Statue of Liberty !

Au retour, arrêtez-vous au numéro 53, où se dresse le Stonewall Inn. Ce bar ouvertement LGBT dans les années 60 fut le point de départ des émeutes de juin 1969, déclenchées après qu’une énième descente de police ait mal tourné. Dès l’année suivante, la première marche commémorative est organisée : elle deviendra par la suite la fameuse gay pride (la marche des fiertés).

Chelsea la nuit

Filez ensuite vers le nord à la découverte du quartier de Chelsea, le nouveau lieu de rassemblement nocturne de la communauté LGBT. Commencez par boire un verre au Boxer NYC, où vous pouvez parler sport et déguster d’excellentes pizzas au feu de bois. Passez ensuite par le Barracuda Bar, avant d’enflammer les pistes du mythique G Lounge.

Ces clubs gay sont souvent mixtes, mais il existe également de nombreux spots dédiés à la communauté lesbienne. Dans West village, ne manquez pas le Cubby Hole, ainsi que le Henrietta Hudson, un incontournable.

JOUR 2

Une matinée consacrée à la visite des lieux communautaires et au shopping

Débutez la deuxième journée de votre week-end à New York par une visite des centres LGBT de la ville. Le LGBT Community Center, situé dans le West Village vous informe sur l’actualité de la communauté. Il possède une bibliothèque dédiée, un fonds d’archives, et une liste interminable d’activités en tout genre.

De retour dans le quartier de Chelsea, découvrez l’étonnante Metropolitan Community Church of New York, l’église de la communauté LGBT. Venez y chanter le dimanche matin : le gospel n’est pas réservé aux hétéros !

À quelques blocs à l’est, arpentez les allées du célèbre magasin Macy’s. Si vous privilégiez les boutiques des petits créateurs, remontez vers SoHo ou regagnez Chelsea et le Meatpacking district, ancien quartier des abattoirs abritant aujourd’hui de nombreuses boutiques branchées. 

Meatpacking_District.jpg
Meatpacking District

Après-midi détente au sauna, ou à la plage !

Il est maintenant temps de prendre soin de vous et de vous détendre en bonne compagnie ! New York possède de très nombreux saunas destinés à un public gay ou lesbien.

Le West Side Club est par exemple l’un des meilleurs établissements gays de la ville. Rassurez-vous, il est ouvert 24h24 et 365 jours par an. Prenez votre temps, et n’hésitez pas à vous offrir un massage si l’envie vous en prend !

Vous avez la chance de visiter New York à la belle saison ? Foncez vers Fire Island. Prenez le train depuis la gare Penn Station, au cœur de Chelsea, en direction de Sayville. Après deux petites heures de trajet, embarquez sur un ferry qui traverse la baie et vous conduit à Cherry Grove. Le village est un haut lieu de la communauté LGBT. Vous y trouvez des plages nudistes ainsi que des restaurants, des bars, des boites de nuit et des hôtels très appréciés du public LGBT. Un petit paradis, à deux pas de New York !

De quoi prendre un peu de bon temps pour élargir votre collection de souvenirs du New York gay friendly avant de repartir…

Si l'ambiance gay-friendly de New-York vous a plu, pourquoi ne pas vous envoler pour Rome la prochaine fois ?

Le mariage pour tous à New York

L’état de New York a adopté en 2011 le mariage pour les couples de même sexe. La ville en est fière, et elle le fait savoir ! Tout est pensé pour dorloter les couples LGBT, même étrangers, qui souhaitent se dire yes à New York. Alors, préparez vos alliances et venez vivre une honey moon (lune de miel) inoubliable dans la grande pomme.

New York sous la plume de George Chauncey

Dans Gay New York, l’historien américain George Chauncey vous offre un étonnant voyage dans l’univers LGBT new-yorkais du début du 20e siècle. La communauté avait déjà créé ses propres réseaux de rencontres et de diffusion culturelle. Elle s’affichait même au grand jour lors de gigantesques bals travestis à Greenwich Village et à Harlem. Un livre à lire absolument pour bien préparer votre séjour à New York !

New York en bref 

Quand y aller ?

Partez à la fin du mois de juin pour participer à la marche des fiertés et profiter des plages de Fire Island...

Comment se déplacer ?

En avion : vols directs depuis les grandes villes européennes.

Profitez de nos offres de vols en allant sur cette page.

À pied : pour vous imprégner du charme des rues de Chelsea et de Greenwich Village

En bus : 24/24, idéal pour découvrir le paysage urbain

En métro : 24/24 ; 24 lignes. Attention, certaines lignes (express) ne desservent que les stations principales pendant la journée.

Où dormir ?

Les hôtels gay friendly sont nombreux dans les quartiers de SoHo, Greenwich Village et Chelsea

Où manger ?

Elmo Restaurant : 156 7th Avenue

Vyln Hells Kitchen : 754 9th Avenue

Ils ont dit

« Hey honey, take a walk on the wild side. »

(…fais un tour du côté sauvage) Comme le dit le regretté Lou Reed dans sa chanson qui relate les aventures d’un travesti dans le New York des années 70, la vie nocturne new-yorkaise est un appel à la découverte et aux expériences débridées...

Calendrier

2 événements incontournables

Juin : Gay Pride, les festivités durent une semaine entière, entre défilés et cérémonies. Le dernier jour, une fête géante est organisée sur le ponton de Christopher Street.

Novembre : Mix New York Queer Experimental Film Festival, festival de cinéma LGBT d’avant-garde.