Retourner aux résultats

5 choses que vous ne saviez pas sur Biarritz

La réputation de Biarritz traverse les siècles. Ses plages prisées des rois d’hier font la joie des surfeurs d’aujourd’hui. Mais bien qu’elle vous semble familière, la ville basque regorge de secrets dont vous ignorez sûrement l’existence. La preuve avec ces 5 fun facts !

Réservez votre chambre d'hôtel à Biarritz à prix doux sur Expedia.

1- La ville de Biarritz doit à sa notoriété à la femme de Napoléon III  

Découvrant Biarritz à l’âge de 9 ans, la future impératrice Eugénie de Montijo n’a de cesse de fréquenter la ville tout au long de sa vie. Elle convainc son mari Napoléon III d’y organiser leur mariage, puis s’y fait construire une luxueuse demeure attirant ainsi l’aristocratie de l’époque. C’est en partie grâce à cette illustre habitante que la cité balnéaire se développe pour devenir le joyau qu’elle est aujourd’hui ! 

2- Les douceurs de la pâtisserie Miremont attirent les têtes couronnées  

Rachetée par Jean-Baptiste Miremont en 1874, la luxueuse pâtisserie de Biarritz gagne sa réputation grâce au meilleur attaché de presse du monde : le roi espagnol Alphonse XIII. L’établissement reçoit la visite de nombreuses têtes couronnées et se forge une légende selon laquelle, en fin d’après-midi, on y trouve plus de nobles que de pâtisseries ! 

Pâtisserie_Miremont Daniel Villafruela CC BY-SA 3.0.jpg
La pâtisserie Miremont - Crédit photo : Daniel Villafruela sous licence CC BY-SA 3.0

3- Le surf arrive à Biarritz grâce à un scénariste hollywoodien 

Sport originaire du Pacifique, le surf n’arrive pas à Biarritz par hasard. La passion de la glisse s’y développe grâce au scénariste Peter Viertel venu en 1956 pour les repérages du film Le Soleil se lève. Le professionnel fait alors appel à un artisan local du nom de George Hennebutte pour réparer sa planche… et lancer sans le savoir le surf à Biarritz 

4- Le célèbre rocher de la Vierge n’a pas toujours été nommé ainsi 

Curiosité emblématique de Biarritz, le rocher de la Vierge est aménagé par Napoléon III pour en faire un port refuge, décoré d’une statue de la Vierge. Pourtant, au XVe siècle, l’endroit portait le nom de rocher de Curculon. Mais ça, c’était avant que l’empereur ne vienne y mettre son grain de sel… 

5- Le casino de Biarritz a accueilli les chanteurs les plus célèbres 

Le casino de Biarritz ne réunit pas que des joueurs, des machines à sous et des tables de poker. Haut lieu mondain dans les années 1930, l’établissement reçoit les plus grandes stars de la chanson française, dont Yves Montand, Charles Trenet ou encore Édith Piaf. Ça vous dit quelque chose ?