Retourner aux résultats

City-break à Lyon à petit budget

Nul besoin de beaucoup dépenser pour profiter de la vie à Lyon !

Entre ses vestiges romains et ses quartiers rénovés, Lyon dévoile son offre généreuse à tous les visiteurs, quel que soit leur budget. Baladez-vous dans l’ancienne capitale des Gaules, des bons plans « budget » pleins les poches !

Promenade dans les quartiers historiques de Lyon

La colline de Fourvière, là où Lyon est né…

Vous découvrez, dès votre arrivée à Lyon, une ville riche de 2 000 ans d’histoire qui offre littéralement à votre regard la plupart de ces vestiges, gratuitement !

Votre première visite vous emmène naturellement vers la colline de Fourvière : le lieu de fondation de Lugdunum, ancienne capitale des Gaules. Pour y accéder, prenez la montée du Gourguillon, l’une des plus anciennes voies pavées piétonnes de la ville. Avec ses 53 m de dénivelé, elle est un excellent terrain d’entrainement pour les sportifs !

Pas envie de forcer ? Empruntez les funiculaires (avec un simple ticket de métro) pour remonter aux origines de Lyon. Une fois en haut, vous arpentez le site archéologique des théâtres romains de Fourvière. Ces ruines romaines datent de 43 avant J.-C., et leur visite est gratuite toute l’année.

colline fourviere.jpg
Colline de Fourvière, Lyon

De la Croix-Rousse à la Tête d’Or

De l’autre côté de la Saône, vous explorez le célèbre quartier de la Croix-Rousse.

Ici aussi, les rues sont empreintes d’une longue histoire. Vous y croisez aussi bien des vestiges de l’époque romaine — tel l’amphithéâtre des Trois Gaules — que des traces du passé ouvrier et révolutionnaire de Lyon dont témoignent les immeubles des canuts, ces ouvriers de la soie. L’un des plus emblématiques ? Probablement la Maison Brunet : le bâtiment impressionne par ses 7 étages et ses 365 fenêtres ! Repérez ses 2 traboules qui traversent la cour de l’immeuble…

En fin d’après-midi, vous remontez vers le parc de la Tête d’Or, véritable poumon de Lyon. Ce splendide espace vert est l’un des plus grands en France : prévoyez d’ailleurs un certain temps pour en faire le tour, en revanche, inutile de prévoir de quoi régler votre billet d’entrée ; l’accès au parc est gratuit…

Là, à vous les multiples attractions « à l’œil » ! Vous passez ainsi devant son parc zoologique, son lac de 16 hectares, ses 3 roseraies, son jardin botanique et son colombier… Avec un peu de chance, vous pouvez même y croiser un écureuil roux en liberté.

Lorsque le soir tombe sur Lyon, regagnez la presqu’île pour dîner. D’humeur fêtarde ? Direction les pentes de la Croix-Rousse et la rue Sainte-Catherine dans le 1er arrondissement pour entamer une folle nuit à petits prix, dans ce quartier pittoresque et populaire !

Lyon sous tous les angles

Lyon historique ou Lyon arty

Commencez votre 2e journée à Lyon sur la place Bellecour, l’une des plus grandes de France. En son centre, la statue équestre de Louis XIV est devenue le point de rendez-vous des Lyonnais. Nom de code : « À côté du cheval » !

De là, vous pouvez suivre une visite guidée à pied sur les traces du Lyon insolite ou bien vous diriger vers le quai des Célestins pour embarquer avec Lyon City Boat le temps d’une croisière promenade commentée. Ces 2 activités sont gratuites aux possesseurs de la Lyon City Card.

Si vous aimez l’art, gagnez la rive d’en face pour rejoindre la rue de l’Épée. Bienvenue dans la Taverne Gutenberg, galerie d’art alternative. Ici, l’entrée est gratuite. Sur 3 étages, ce nouveau site arty par excellence propose expositions, rencontres, lectures, ateliers… La déco aussi fait honneur au street art et à la récup, avec un grand sens du design. Du bonheur pour les yeux, accessible à tous !

parc-tete-dor.jpg
Parc de la Tête d’Or, Lyon

La Confluence : un nouveau quartier lyonnais à explorer

L’après-midi, direction la pointe sud de la Presqu’île où se trouve le musée des Confluences. Impossible de le manquer : l’édifice impressionnant vaut le détour rien que pour son architecture. Ce musée récent est dédié à la confluence des cultures et des savoirs. Avec la City Card de Lyon, l’entrée vous est offerte. Vous n’avez pas la carte ? Le tarif est réduit pour les adultes à partir de 17h !

Une fois à l’intérieur, vous avez accès à la collection permanente, aux expositions temporaires, à la brasserie et à la boutique / librairie, mais aussi aux conférences et soirées spéciales gratuites souvent organisées dans ce lieu.

Prolongez votre découverte de ce quartier à l’architecture moderne. L’ancienne zone industrielle a été transformée en éco-quartier, et plusieurs immeubles d’habitation au style original voisinent le clou du spectacle : le Cube Orange, bâtiment de bureaux des plus étonnants !

En soirée, concluez votre city-break sur une note festive à la Grooverie, bistrot groove à la déco rétro et aux prix très doux. Le lieu propose des concerts live ou dj set. Enjoy !

Notre top 7 sorties gratuites à Lyon pourrait vous intéresser. Pensez à le consulter avant votre départ.

Le saviez-vous ?

Pour découvrir le Lyon historique et culturel en 2 jours avec un petit budget, le bon plan, c’est la Lyon City Card. Valable 1, 2 ou 3 jours, elle vous donne accès libre aux 22 musées de la ville (si, si, même aux expositions temporaires). D’autres activités sont offertes comme des visites thématiques de la ville ou, plus original, la possibilité d’assister à un spectacle de marionnettes. En effet : Guignol est originaire de Lyon.

Focus sur les traboules de Lyon

Les traboules sont des passages piétons, souvent étroits, qui traversent plusieurs immeubles et relient 2 rues. Elles font encore partie du paysage urbain. Grâce au site LyonTraboules, repérez ces passages souvent cachés et suivez ces itinéraires dans le quartier de la Croix-Rousse et de la Presqu’île. Des balades originales, et sans frais !

Lyon en 2 jours et avec un petit budget, en bref

Quand y aller ?

Toute l’année, Lyon vous accueille à bras ouverts !

Comment se déplacer ?

En voiture de location : Pensez à la location de voiture à Lyon et parcourez la ville à votre rythme.
En bus, tramway, à Vélo’v (vélo en libre-service) ou à pied bien sûr pour conjuguer sport et… économies !

Où dormir ?

L'offre d'hôtels à Lyon est riche et variée. Vous pouvez poser vos valises dans un hôtel petit budget à Lyon ou opter pour un hôtel près du parc de la Tête d'Or.

Où manger ?

Daniel et Denise : 156, rue de Créqui, Lyon 3e
Véritable bouchon lyonnais du chef Joseph Viola, à partir de 13 €*
Café Comptoir Abel : 25, rue Guynemer, Lyon 2e
Un des plus vieux et traditionnels bouchons de la ville, à partir de 12,50 €*
Le Potager des halles : 3, rue de la Martinière, Lyon 1er
Produits de saison bios venus tout droit du marché, à partir de 19 €*
Chez Terra : 81, rue Duguesclin, Lyon 6e
Bistrot japonais à la cuisine soignée, à partir de 12 €*  

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Lyon racontée par Philippe Le Guay

Dans son film Le Coût de la vie (2003), le réalisateur français Philippe Le Guay pose la célèbre question : « L’argent fait-il le bonheur ? ». Personnages sans le sou, arnaqué, arnaqueur ou radin… tous se retrouvent chez Coway, restaurateur à Lyon. Dans cette comédie, Le Guay porte un regard tendre sur notre rapport à l’argent. À voir avant de partir en city-break « petit budget » à Lyon !

4 événements gratuits à Lyon

Juin : Festival Jazz à cours et à jardins : des concerts gratuits et des rencontres ouvertes à tous les mélomanes ;
Juin à septembre : Festival Tout l’monde dehors, 250 manifestations gratuites !
Fin septembre : Fête de la Gastronomie : visites d’entreprises, dégustations de mets et menu offert au 2e convive dans les restaurants participants ;
Début décembre : durant 4 jours, Lyon accueille sa célèbre Fête des Lumières : une balade nocturne dans la ville suffit à régaler ses pupilles.