Retourner aux résultats

Balade artistique à Deauville

Venez côtoyer le monde de l’art et des stars à Deauville !

Station balnéaire et repaire des amateurs de sports hippiques, Deauville est aussi un refuge pour les artistes de tous genres et de tous horizons. De Coco Chanel à Gustave Flaubert, de Claude Lelouch à Clark Gable, nombreux sont ceux qui ont habité ses villas, écumé son casino et foulé sa célébrissime plage. Partez sur leurs traces et découvrez le temps d’un week-end, celle que l’on surnomme « La Cannes du Nord » !

Jour 1

De villa en villa, dans les rues de Deauville

Pour entamer votre découverte de Deauville, quoi de mieux qu’une petite balade pédestre au cœur de la ville ? Pour ce faire, lancez-vous dans un tour des grandes villas qui font la renommée de la station balnéaire. Commencez par l’incontournable villa Strassburger, imposante demeure construite dans le plus pur style normand. Bâtie en 1907 pour le baron Henri de Rothschild, elle fut érigée à l’emplacement d’une ferme de la famille de Gustave Flaubert, résident historique de Deauville. Appartenant désormais à la Ville, la bâtisse est ouverte au public et peut se visiter sur simple réservation. Ne manquez pas cette occasion !

Continuez en vous rendant au 136, rue Victor-Hugo. Là, vous y apercevrez La Grande villa, résidence du légendaire acteur Jean Gabin. Après avoir séjourné dans plusieurs demeures deauvillaises, celui-ci a en effet pris ses quartiers dans l’ancienne villa Malmaison et a choisi de la rebaptiser pour l’occasion. Non loin de là, vous tombez nez à nez avec la villa des Abeilles. Véritable monument de style Art déco et normand, elle a été érigée par Auguste Bluysen, créateur du célébrissime cinéma Grand Rex à Paris.

Deauville_2008_PD_04.JPG
Villa Strassburger - Crédit photo : Kamel15 sous licence CC BY-SA 3.0

Deauville : de la plage aux étoiles

En étant à Deauville, vous ne pouvez bien sûr pas manquer son incontournable plage. C’est là qu’Anouck Aimée et Jean-Louis Trintignant furent immortalisés sous la caméra de Claude Lelouch dans le film Un homme et une femme. Et selon la légende, c’est la couleur du sable de Deauville qui aurait même inspiré Coco Chanel pour créer son célèbre « beige Chanel ».

En soirée, partez côtoyer les stars en vous rendant à la table du restaurant Chez Miocque. Véritable institution, cette enseigne est connue pour avoir accueilli des célébrités venues du monde entier. Témoins de leur passage, plus de 200 photos à leur gloire sont fièrement accrochées au mur. Vous pouvez ainsi savourer une part de tarte Tatin, en étant entouré de Nicole Kidman, Brad Pitt, Gaspard Ulliel ou Jean-Pierre Mocky. La classe !

Jour 2

À l’assaut des galeries deauvillaises

Après les visites, place à l’art ! Prenez la direction des lieux d’exposition de Deauville afin d’y découvrir les différentes collections présentées. Exigeante et ambitieuse, la galerie Broomhead & Junker propose des tableaux, des dessins et des sculptures datant des années 1910 à nos jours. Elle a accueilli par le passé des expositions dédiées à Lucien Coutaud, Jean Cocteau, Jean Toth ou encore Irina Ionesco.

Située rue du Général-Leclerc, la galerie La Bohème laisse place à l’art contemporain dans toute sa diversité, notamment lorsqu’elle accueille les graffitis de Dezache, les peintures de Baxter ou les illustrations de Marygribouille.

7597848988_9457c2db95_k.jpg
Les planches de Deauville - Crédit photo : Romain Cloff sous licence CC BY 2.0

Du Normandy au Soleil : deux lieux mythiques de Deauville

Si vous n’avez pas pu y passer la nuit, profitez tout de même de votre séjour à Deauville pour vous rendre à l’hôtel Normandy Barrière. Érigé en 1912 par l’homme d’affaires François André, le bâtiment est construit dans le plus pur style des manoirs anglo-normands. C’est d’ailleurs ici qu’en 1913, Gabrielle « Coco » Chanel ouvrit sa deuxième boutique. Aujourd’hui fermé, ce magasin vous rappelle son prestigieux passé par une plaque dessinée par Karl Lagerfeld himself ! Le Normandy peut par ailleurs se targuer d’avoir connu d’autres illustres locataires, tels que Laurel et Hardy, Sacha Guitry ou encore Serge Gainsbourg.

Pour clore votre séjour à Deauville, prenez un dernier verre au Bar du Soleil, établissement situé juste à côté des cabines de bain de la plage. Ouvert en 1929, l’établissement a accueilli en son temps des stars, dont Clark Gable et Buster Keaton. Vous ne pouvez pas rêver de meilleure compagnie pour conclure votre week-end !

Le festival du Cinéma américain de Deauville

Créé en 1975 par Lionel Chouchan et André Halimi, le festival du Cinéma américain de Deauville accueille chaque année depuis ses débuts, les plus grandes stars d’outre-Atlantique. À l’origine non compétitif, il l’est devenu en 1995 et décerne son grand prix annuel au début du mois de septembre. Hors compétition, il honore également le temps d’une cérémonie, un représentant emblématique du cinéma US. Parmi eux figurent ainsi Robert Wise, Francis Ford Coppola, Abel Ferrara ou encore Samuel L Jackson.

Deauville sous la caméra de Claude Lelouch

À Deauville, un homme et une femme inconsolables de la perte de leurs conjoints respectifs vont se rencontrer et tomber amoureux. Leur histoire sera puissante, passionnelle, destructrice et entière. Indissociable de la ville dans laquelle il a été tourné, le film Un homme et une femme reste le chef-d’œuvre de Claude Lelouch. Il a d’ailleurs valu au réalisateur, à la fois la Palme d’Or, mais aussi le Golden Globe et l’Oscar du meilleur film étranger.

Deauville en mode artistique et en bref

Quand y aller ?

Malgré les faibles températures, ne manquez pas Deauville et sa plage en hiver… mythique ! Pour les plus frileux, la période de mai à septembre est idéale.

Comment se déplacer ?

Pour vous rendre à Deauville, le train, la voiture et même l’avion sont envisageables ! Une fois sur place, vous pouvez aisément bouger à pied ou en bus.

Où dormir ?

Optez pour un hôtel avec vue sur la mer ou pour une chambre d’hôtes, au prix généralement plus abordable. Consultez sans plus attendre toutes nos offres sur les hôtels à Deauville !

Où se restaurer ?

L’Essentiel : 31, rue Mirabeau, Deauville, cuisine exceptionnelle qui n’hésite pas à mélanger les influences. Un incontournable. Environ 100 €*

Augusto Chez Laurent : 27, rue Désiré- Le-Hoc, Deauville, restaurant proposant essentiellement des fruits de mer. Excellent rapport qualité-prix. Environ 50 €*

Le Garage : 118 bis, avenue de la République, Deauville, cuisine authentique et pleine de saveurs dans un cadre contemporain. Environ 30 €*

Le Drakkar : 77, rue Eugène-Colas, Deauville, de la cuisine de bistrot dans tout ce qu’elle offre de meilleur ! Environ 30 €*

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier

« L'histoire de Deauville, c'est enfin celle de personnalités du XXème siècle qui ont, un jour ou l'autre, laissé leurs empreintes dans le sable de la plage fleurie : Sacha Guitry, Winston Churchill, André Citroën, Alphonse XIII d'Espagne, Mistinguett, Marcel Pagnol, Brigitte Bardot, Gunther Sachs, Claude Lelouch, Philippe Bouvard... »

Jacques Pessis, dans Deauville, confirme en ces termes le background artistique de la ville !

4 évènements incontournables à Deauville

Avril : Festival du Cinéma asiatique, au Centre International de Deauville,  moins connu que celui du cinéma américain, ce festival consacre depuis 1999 le 7e art venu d’Asie

Mai : Festival Livres & Musiques, dans toute la ville, rencontres et concerts autour de la littérature

Août : Août musical, salle Élie-de-Brignac,  série de concerts de musique classique réservée aux jeunes talents

Octobre et novembre : Planche(s) Contact, dans toute la ville, festival dédié à la photographie avec de nombreuses expositions