Retourner aux résultats

La Côte d’Azur, un repère pour les amoureux

Vivez un rêve éveillé, sous le ciel sans nuage de la Riviera française.    

Experte de la séduction, la Côte d’Azur fait les yeux doux aux couples de tous âges. De Bandol à Monaco, le décor affole les sens : une mer transparente qui se fond dans l’horizon, des criques abandonnées aux embruns, des collines tapissées d’oliviers. Et partout : la lumière éclatante dusoleil azuréen...

Les splendeurs de la Corniche varoise

La douceur de vivre à Bandol 

Petit port assoupi en hiver, Bandol vibre d’animation dès les premiers beaux jours. Flânez bras dessus, bras dessous, le long de sa splendide promenade bordée de palmiers. Faites une première halte sur l’un des bancs du parc municipal et inspirez : le parfum du jasmin vous enveloppe.

Si vous choisissez de vous y rendre en fin de journée, admirez les barques de pêcheurs onduler sous le soleil couchant. Un instant romantique à souhait !

La nuit venue, vous prenez place dans l’un des restaurants du port et dînez d'un plat de spaghettis aux langoustes, accompagné d’un verre de Bandol rouge d’Appellation d’Origine Contrôlée.

Les Iles d’or, le paradis sur terre

À Toulon, grimpez au sommet du pittoresque quartier du Mourillon. Après avoir fait l’acquisition de traditionnels savons de Marseille à la violette, vous continuez votre chemin jusqu’à l’embarcadère de Giens.

En bateau, vous gagnez rapidement les îles d’Hyères. Ce sanctuaire protégé depuis un demi-siècle vous offre des paysages renversants de beauté. Les îles de Porquerolles, de Port-Cros et du Levant vous séduisent, chacune à leur façon.

bandol(1).jpg
Bandol

La magie des monts des Maures

Là où le rosé coule à flots... 

La fabuleuse plage de l’Estagnol, sur la commune de Bormes-les-Mimosas, figure au rang des secrets les mieux gardés de la côte varoise. Perdue parmi les vignes et les oliviers sauvages, elle enroule son sable blanc autour d’une charmante forêt de pins maritimes.

Au bout de son arc, le fort de Brégançon veille. Partagez un Saint-Pierre (poisson) grillé, avant de piquer une tête dans l’eau émeraude.

En fin d’après-midi, arrêtez-vous dans l’un des superbes domaines viticoles des alentours pour y trinquer à l’amour et déguster un « rosé de Provence ».           

La Méditerranée et ses couleurs   

Le Domaine du Rayol peut se visiter les yeux fermés, tant il exhale de puissantes senteurs méditerranéennes. Parmi les centaines d’espèces présentent dans son jardin, observez les bougainvilliers de Californie, les mimosas du Cap, et l’eucalyptus d’Australie…

Vous empruntez ensuite la route des crêtes qui sillonne le massif des Maures, à la dense végétation violette. À la sortie, Saint-Tropez vous tend les bras !

Sur le port, vous écoutez le chant des amarres des voiliers et des yachts, avant de disputer une partie de pétanque sur la place des Lices. Là, l’ombre bienfaisante des platanes calme des ardeurs du soleil brûlant… Mais elle attise aussi sûrement votre passion grandissante ! 

Saint rafael.jpg
Saint-Raphaël

Les parfums des Alpes-Maritimes 

L’éclat rougeoyant du massif de l’Estérel

L’Estérel plonge ses falaises de roche volcanique — à l'étonnante couleur rouge — dans les flots de la Méditerranée.

Creusée dans le massif, la ville de Saint-Raphaël est une destination de villégiature prisée pour sa marina (port de plaisance), ses magnifiques villas romaines et ses criques escarpées.

Vous poursuivez votre route vers les Alpes-Maritimes : la somptueuse baie de Cannes se déroule à vos pieds. Foulez la Croisette, cheveux au vent, et profitez-en pour surprendre votre moitié : des joailliers et des maisons de couture s’alignent sur la célèbre avenue. L’arrière-pays se visite pour ses collines jonchées de citronniers. Les parfums toujours, sont omniprésents.

L’envoûtante intensité niçoise

Nice a des airs de diva italienne. Avec sa promenade des Anglais, les façades ocre et travaillées de la place Masséna et la baie des Anges ourlée de vagues, la ville ne fait pas dans la demi-mesure !

Pas plus d’ailleurs que sa voisine, la Principauté de Monaco. Ses buildings semblent surgir de la mer et ses palaces fourmillent de célébrités, seules ou accompagnées ! 

Saint-Tropez, un mythe indémodable à découvrir à deux

Niché au creux d’une presqu’île, le petit port varois acquiert une renommée internationale avec Brigitte Bardot. D’autres artistes avant elle sont séduits par son marché coloré, ses placettes ombragées et ses criques sauvages. Aujourd’hui, les stars se pressent dans les boutiques de luxe et se font dorer sur les plages privées de Pampelonne. Pourtant, le village conserve tout son charme d’antan, fait de jovialité, d’authenticité, et de romantisme…

La Côte d’Azur, sous l’œil de Pascal Chaumeil

Sorti en 2010L’arnacœur met en scène Romain Duris, un « briseur de couple » professionnel, etVanessa Paradis, une riche héritière sur le point de se marier. Tendre, plein d’humour et servi par des acteurs au charme puissant, le film a pour cadre Monaco et ses environs. Le spectateur est conquis, tout comme le cœur de la riche héritière !        

La Côte d’Azur en bref 

Quand y aller ?

Toute l’année, grâce au climat tempéré méditerranéen. L’été attire festivaliers et stars en goguette. La mi-saison (printemps et automne) est moins frénétique et les journées sont douces et ensoleillées. S’il est parfois pluvieux, l’hiver n’est en principe pas frileux.     

Comment se déplacer ?

En voiture : pour découvrir les petits villages du bord de mer ou des monts voisins.    

En train : liaisons entre les grandes villes côtières, de Menton à Toulon.

En bus : réseau dense, mais sujet aux variations d’horaires en été en raison de la circulation.

En avion : 3 aéroports (Toulon-Hyères, Nice, Marseille) et un aérodrome (La Môle).

Où dormir ?

L’offre de logement est vaste sur tout le littoral : hôtels haut de gamme, auberges provençales,appartements à louer à la semaine, chambres d’hôtes... La réservation est obligatoire en pleine saison. Le camping est pratiqué aussi bien en bord de mer que dans les terres.         

Où manger ?

La Roustide : 34, rue Beaumont, Nice

Le Péché gourmand : 8, rue de l’Oratoire, Grasse

Le Chaudron : 4, rue Adolphe Thiers, Cassis

« Arrête, voyageur fatigué d’espérance, et, t’asseyant au seuil de cette humble maison, emplis tes yeux, ton cœur, de mon vaste horizon : c’est ici la plus belle France »

Jean Aicard naît en 1848 à Toulondans une famille provençale, et « monte » à Paris à 20 ans. Poèteet écrivain, il connaît le succès grâce à son roman Maurin des Maures publié en 1906. Les aventures du brigand, opposé au gendarme Sandri et amoureux de la belle Tonia, sont contées avec une verve typiquement méridionale. De retour en Provence, il s’installe à Hyères,puis à Solliès-Ville. Un musée lui aujourd’hui est consacré à Toulon.

4 événements incontournables

Février : Carnaval de Nice, parades sur la Promenade des Anglais

Mars : Corso fleuri du Lavandou, défilés de chars et animations provençales

Mai : Festival de Cannes, deux semaines de luxueuses festivités autour du 7e art

Mai : Bravade de Saint-Tropez, processions « corsaires » dans les rues et sur l’eau