Retourner aux résultats

Rajasthan : voyage dans le temps dans l’Inde des Maharadjahs

Laissez le Rajasthan vous séduire par ses palais figés dans le temps et ses œuvres d’art jaïn…

De Jaipur à Pushkar en passant par les étendues du désert de Thar, le Rajasthan vous dévoile ses splendeurs. Partez à la découverte de cette région mythique du nord de l’Inde. À chaque visite, préparez-vous à remonter un peu plus dans l’histoire du « Pays des Rois », au passé unique…

À la découverte des cités de l’arc-en-ciel

En Inde, plusieurs villes sont connues depuis longtemps pour leur couleur.

Jaisalmer, à l’ouest du pays, est ainsi réputée pour la teinte ocre de ses bâtiments : une spécificité qui lui doit le surnom de cité dorée. Nichée au cœur du désert du Thar, cette ville est parsemée de ruelles de charme et dominée par un fort qui culmine à plus de 75 mètres de hauteur.

Entourée de 5 km de remparts et de 99 bastions, cette forteresse du XIIe siècle accueille en son sein plusieurs monuments. À commencer par le superbe palais du Rajmahal, qui vous surplombe de ses 7 étages et abrite de belles mosaïques. À côté, les temples jaïns, lieux de culte toujours fréquentés, vous attendent pour une visite.

Après l’ocre, passez au bleu ! Jodhpur, la ville bleue, se situe à 300 km au sud-est. Ici, la couleur typique des maisons signifiait autrefois que ces dernières étaient habitées par un membre de la caste des brahmanes. Pour apprécier le charme des façades, déambulez dans les jolies rues aux airs médiévaux et sur la place de la Vieille Horloge. Pensez à faire le plein d’épices au marché Saddar, avant de grimper jusqu’au fort de Mehrangarh. Au-delà du palais richement décoré qu’il abrite, ce fort vous offre une vue imprenable sur la ville !

Encore plus à l’ouest se trouve la capitale de l’État : Jaipur. Sa couleur ? Le rose ! Étape incontournable de votre voyage au Rajasthan, la ville rose regorge de palais aux murs imprégnés d’histoire…

Jodhpur.jpg
Jodhpur aux mille couleurs

Entamez votre visite en prenant de la hauteur : perchée à 10 km du centre-ville et entourée de 9 km de remparts, Amber Fort est la forteresse la plus visitée d’Inde !

Au cœur de la vieille ville, le rajah Jai Singh II a bâti au XVIIIe siècle, le fascinant City Palace, où vit encore la famille royale. Ce complexe royal alterne cours et palais, dont Mubarak Mahal et Chandra Mahal qui est en partie un musée. Mais le meilleur de votre visite reste encore à venir… La façade typique de l’architecture moghole et rajpute que vous voyez au loin n’est autre que celle d’Hawal Mahal. Détaillez ses murs finement sculptés de niches qui laissent passer le vent, et vous comprendrez d’où lui vient son surnom de palais des Vents

D’Udaipur à Bikaner : lieux sacrés et bijoux d’architecture

Au sud du Rajasthan, la ville d’Udaipur est entourée par 3 lacs. Immergez-vous avec plaisir dans ce petit paradis, fait de palais blancs et de jardins luxuriants. Dans la rue principale, n’oubliez pas de vous déchausser avant de pénétrer dans le célèbre temple hindou très fréquenté.

À l’est de la ville, la visite du cénotaphe royal d’Ahar vous procure une certaine émotion : cet immense cimetière totalise plus de 500 tombeaux – symboliques, car la plupart des corps sont incinérés –. Au milieu du lac Pichola trône le Lake Palace, ancien palais transformé en hôtel de luxe. Regardez au-dessus de l’étendue d’eau : le City Palace d’Udaipur semble surveiller les environs depuis la colline où il a été édifié au XVIe siècle…

Si le cœur vous en dit, prolongez votre voyage de quelques heures vers l’ouest. Vous rejoignez l’un des hauts lieux de pèlerinage jaïns : le mont Abu culmine à 1 700 mètres et vous invite à admirer de beaux temples jaïns.

Hawa Mahal Jaipur.jpg
Hawa Mahal palace, Jaipur

Pour la suite de votre séjour au Rajasthan, piquez au sud de l’État afin de rallier Bikaner, cité perdue dans le désert… Arpentez les allées du fort de Junagarh, construit, non pas sur une colline, mais dans une plaine ! La faim se fait sentir ? Offrez-vous un déjeuner indien dans l’un des havelis, ces anciennes maisons richement décorées...

Éloignez-vous ensuite de quelques kilomètres du centre-ville. De loin, vous voyez déjà se dessiner à l’horizon, le grès rouge du Lalgarh Palace et sa façade aux mille détails…  

La jolie ville de Pushkar est une destination de choix pour conclure votre périple au Rajasthan. Bâtie autour d’un lac sacré, elle constitue un lieu de pèlerinage ancestral. Vous accédez au lac via les 52 ghats, ces escaliers typiques qui s’achèvent à fleur d’eau. Des difficultés pour choisir un temple parmi les nombreux présents dans cette ville ? Sachez que le temple de Rangji est orné de plus 300 divinités sculptées en relief…

Alors, ce voyage en Inde a-t-il réussi à vous faire perdre la notion du temps ?

« Dans les livres d’images, le pays des Rajpoutes est une peinture sur soie : Jaipur la Rose, Udaipur la Blanche, Jodhpur la Bleue, Jaisalmer la Jaune. Dans la réalité, le Rajasthan, “pays des rajahs”, c’est-à- dire des seigneurs, ou des rois, est une terre rocailleuse et souvent nue (…) », Jean-Claude Carrière.

L’écrivain et scénariste Jean-Claude Carrière livre par ces quelques mots tout son amour pour l’Inde, qu’il a découverte et décrite à sa manière. Une invitation à la rêverie au pays des Maharadjahs…

Le jaïnisme au Rajasthan

Lors de votre séjour au Rajasthan, vous découvrez des lieux sacrés pour les jaïns (l’Inde possède 3 religions principales : le bouddhisme, l’hindouisme et le jaïnisme). Ce dernier tire son nom de son fondateur Mahavira le victorieux ou « jina ». Les jaïns partagent certains préceptes et croyance avec les bouddhistes comme la réincarnation, la rétribution des actes et la recherche du nirvana.

Le Rajasthan en bref

Quand y aller ?

Le meilleur moment pour visiter le Rajasthan est de novembre à mars pour éviter la saison humide.

Profitez des offres Expedia sur les séjours au Rajasthan et faites des économies en réservant votre vol et votre hôtel ensemble sur Expedia.

Comment se déplacer ?

En train : transport le plus économique et le plus traditionnel.
En bus : pour un peu plus de confort et admirer les paysages.
En rickshaw (triporteur) : pratique courante en Inde !

Où dormir ?

Il existe une multitude d'offres d'hôtels au Rajasthan. Offrez-vous des vacances dans le cadre exceptionnel d’un hôtel historique à Jaipur ou d'un hôtel de luxe à Pushkar.

Où manger ?

1135 Ad : Amer Road, Jaipur
Cuisine indienne raffinée dans un palais, plats entre 6 € et 13 €*

Handi : Maya Mansion, M.I.Road, Jaipur
Cuisine indienne, plats entre 2 € et 4 €*

Ambrai-Amet Haveli : Outside Chandpole, Udaipur
Au bord du lac Pichola, plats entre 4 € et 9 €*

Mewar Haveli Rooftop : 34-35, Lal Ghat, Chandpole, Udaipur
Cuisine indienne, vue splendide, plats entre 1,6 € et 3 € *

* Les prix sont donnés à titre indicatif et peuvent varier.

Le Rajasthan sous la plume de Jean-Claude Carrière

« Dans les livres d’images, le pays des Rajpoutes est une peinture sur soie : Jaipur la Rose, Udaipur la Blanche, Jodhpur la Bleue, Jaisalmer la Jaune. Dans la réalité, le Rajasthan, “pays des rajahs”, c’est-à-dire des seigneurs, ou des rois, est une terre rocailleuse et souvent nue (…) », Jean-Claude Carrière.

L’écrivain et scénariste Jean-Claude Carrière livre par ces quelques mots tout son amour pour l’Inde, qu’il a découverte et décrite à sa manière. Une invitation à la rêverie au pays des Maharadjahs

4 événements incontournables au Rajasthan

Janvier : Foire aux chameaux à Bikaner ; au moment de la pleine lune.

Février : Festival du désert à Jaisalmer ; artisanat local, foire et musique

Août : Fête de Teej ; défilé de femmes dans leur plus belle tenue pour fêter l’union des dieux Shiva et Parvati

Octobre — novembre : Foire aux bétails et aux chameaux de Pushkar ; ambiance de fête foraine et ville envahie d’animaux !