Retourner aux résultats

Les 5 destinations les plus « royales » du Royaume-Uni

Archipel baigné d’histoire, le Royaume-Uni regorge de sites remarquables façonnés par des siècles de royauté. Aujourd’hui encore, la famille royale vit dans des palais magnifiques, des résidences opulentes bâties en d’autres temps pour d’éminents monarques. Vous découvrirez ci-dessous nos cinq lieux royaux préférés situés aux quatre coins du Royaume-Uni.

Si vous voulez partir sur les traces de la Couronne britannique dans sa capitale, ne manquez pas notre guide escapade royale à Londres.

 

💂 Envie de vous imprégner de l'atmosphère royale ? 💂
Consultez nos offres vol+hôtel à Édimbourg et réservez vite votre séjour !


 

1. Château de Windsor, Berkshire, Angleterre

Les origines du château de Windsor remontent au règne de Guillaume le Conquérant. Situé à environ une heure de Londres, il s’agit du plus grand château au monde n’ayant jamais cessé d’être habité. Pendant des siècles, il servait de résidence de week-end pour la famille royale ; la reine Elizabeth II elle-même y est venue passer Pâques de longues années. Depuis ses 80 printemps, la reine d’Angleterre vit de manière permanente au château de Windsor et ne revient au palais de Buckingham que trois jours par semaine pour travailler.

Bien entendu, un lieu aussi symbolique de la royauté anglaise n’est pas utilisé qu’à des fins privées. Le château de Windsor abrite non seulement un musée ouvert au public, mais accueille aussi certaines visites d’État et autres cérémonies officielles. Le 19 mai 2018, à l’occasion du mariage du prince Harry et de Meghan Markles retentiront une fois encore les cloches de la chapelle Saint-Georges qui se trouve dans l’enceinte du château.

Astuce : il est possible de convertir votre billet d’entrée au château de Windsor en pass annuel sans frais supplémentaires. Pour profiter de cette offre, vous devez faire tamponner votre billet avant de quitter l’enceinte du château. Vous pouvez également réserver vos billets à l'avance pour Windsor Castle sur Expedia.fr.

windsor-castle.jpg
Le Château de Windsor en Angleterre

2. Château de Cardiff, Pays de Galles

Statistiquement, le Pays de Galle compte plus de châteaux par habitant qu’aucun autre pays au monde. Il n’est donc pas surprenant que l’un d’entre eux ait été fondé en 1091 par les Normands sous le règne de Guillaume de Conquérant. La construction du château de Cardiff remonte certainement à des temps bien plus anciens puisque des fouilles ont permis de mettre à jour un premier fort érigé à l’époque romaine. Utilisé plus tard par les Normands, le fort a ensuite été rénové et agrandi de grandes familles royales comme les Tudors et les Windsors. À l’époque victorienne, c’était un lieu de rencontre somptueux pour les excentriques en tout genre.

C’est aujourd’hui l’un des sites les plus visités du Pays de Galles, un formidable creuset d’histoire et de culture où se croisent les époques et les styles.

Astuce : les cartes et des audioguides en français sont disponibles au château. Ils vous permettront d’explorer le site à votre rythme.

cardiff-castle.jpg
Le Château de Cardiff au Pays de Galles

3. Château d’Édimbourg, Écosse

Le Château d’Édimbourg se dresse au sommet de Castle Rock, un volcan éteint en plein cœur d’Édimbourg. Cet imposant rocher déversait probablement encore des vagues de lave enflammée il y a environ 340 millions d’années. Sur trois versants, le rocher tombe littéralement à pic, tandis que le dernier côté permet un accès aisé à pied. Grâce à sa géologie favorable, ce piton était le parfait endroit pour ériger une forteresse.

Des fouilles archéologiques ont d’ailleurs révélé des traces de présence humaine dès le IXe siècle avant J.-C.. De nombreux monarques ont vécu dans les murs du château d’Édimbourg, dont Marie Ière d’Écosse. Son fils, le roi James, est d’ailleurs né dans le château.

Aujourd’hui, vous pouvez y admirer les joyaux de la Couronne écossaise, le mythique trône de la salle de couronnement et une magnifique vue sur toute la ville.

Astuce : un coup de canon historique est tiré chaque jour (sauf le dimanche) à 13h00 du château : le one o’clock gun.

Découvrez également toutes nos offres de séjours à Édimbourg : partez découvrir la culture écossaise et profitez de tarifs avantageux en réservant vos vols et votre hôtel ensemble !

edinburgh-castle.jpg
Le château d’Édimbourg en Écosse

4. Sandringham House, Norfolk, Angleterre

Sandringham House est un manoir situé non loin du village de Sandringham, dans le comté anglais du Norfolk. C’est dans ce domaine niché au cœur d’une campagne verdoyante que la famille royale passe souvent les fêtes de Noël. S’étirant sur quelque 8 000 hectares de terres, cette propriété privée appartient à la famille royale. Les bâtiments et les terres forment ce que l’on appelle le domaine de Sandrigham (Sandringham Estate en anglais) qui compte également York Cottage et Anmer Hall. Anmer Hall est aujourd’hui la résidence principale du prince William et de la duchesse Kate.

Note : Sandringham House et ses jardins sont ouverts au public la majeure partie de l’année. 

5. Palais de Holyrood, Édimbourg, Écosse

Le Palais de Holyrood à Édimbourg est la résidence officielle de la famille royale en Écosse depuis le XVIe siècle. Il se dresse à l’extrémité est du Royal Mile, l’artère principale de la ville qui mène au château d’Édimbourg. C'est dans ce palais que vécut Marie Ie d’Écosse et qu’elle y épousa Henry Stuart en 1565.

Bien qu’ouvert au public, cet imposant palais sert toujours aujourd’hui de lieu de réception lors d’occasions spéciales et de visites d’État officielles. La reine Elizabeth II se rend au palais au moins une fois par an, à l’occasion de la « Holyrood Week », semaine au cours de laquelle les représentants de la famille royale assistent à des événements culturels.

holyrood-palace.jpg
Le Palais de Holyrood à Édimbourg en Écosse

Retrouvez l'ensemble des hôtels disponibles aux quatre coins du Royaume-Uni sur Expedia.fr !
Faites de bonnes affaires et préparez dès maintenant votre voyage !